Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 11:14

Impuissant à vibrer le vieil arbre

Dit à l’oiseau qui l’habitait :

«  Je suis claustré de branche en branche

Mon tronc est sec comme du bois vert

Des plaies entrouvertes obstruent mes écorces

Quand je plie mes racines souffrent.

Je n’ai d’animaux que ceux que l’on méprise

Le hibou le corbeau la hulotte chantante

Les rats creusent la mousse de mes pieds

Et lentement rongent mes branches malades

J’ai tant d’années qu’il me faut

Compter les saisons les feuilles

Qu’elles emportent et me rançonnent

J’ai les ongles dans l’eau noire

Ma route n’est plus celle des grands fleuves ».

 

 

 

Serge Mathurin Thébault

In Compagnons, 1986.

Partager cet article

Repost 0
Published by ANANDA.
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Patrimages
  • : Ce blog s'intéresse à la poésie, à la littérature de l'Océan Indien, à la philosophie, aux sciences, à l'Homme et au sens de la vie.
  • Contact

Texte Libre

Je valide l'inscription de ce blog au service paperblog sous le pseudo ananda.

<img src=http://annuaire-de-voyage.com/annuaire.gif"alt=Annuaire de voyage"border="0">

Annuaire de voyage

Recherche

Archives