Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 10:16
Le samedi 4 juin
de   20h à   22h
à l'Institut français de Maurice
30 avenue Julius Nyerere
Rose Hill, Mauritius
Théâtre contemporain
en créole mauricien


ESPÈR GODO
de SAMUEL BECKETT

MISE EN SCÈNE : JEAN-PIERRE SOUSSIGNE (Rodrigues)

 
TRADUCTION EN CRÉOLE MAURICIEN PAR  
SHENAZ PATEL


"Nous naissons tous fous. Quelques uns le demeurent".

Vladimir et Estragon attendent Godot dans la campagne, près d'une arbre. Qui est Godot ? Nous ne le savons pas. À la tombée de la nuit, leur attente est interrompue par le passage de Pozzo et de son serviteur, Lucky. Un peu plus tard, un enfant, le messager de Godot, vient dire à Vladimir et Estragon que Monsieur Godot ne viendra pas ce soir, mais sûrement demain...

Écrite en 1949 au sortir de la seconde guerre mondiale, "En attendant Godot" est probablement l'œuvre la plus célèbre du dramaturge irlandais Samuel Beckett. Elle est aussi sa première pièce écrite directement en français. Samuel Beckett consacre la suite de sa carrière à des textes courts, à la traduction de ses textes et à la mise en scène de ses pièces. S'il écrit en français, c'est pour limiter l'usage de la langue. Son oeuvre, austère comme un monologue intérieur, exprime l'impossibilité de vivre en sachant la finitude de l'existence. Farce métaphysique, "En attendant Godot' tend vers le non-sens de l'attente d'une quelconque révélation. Samuel Beckett a reçu le prix Nobel de littérature en 1969.

Traduction en créole mauricien : Shenaz Patel
Mise en scène : Jean-Pierre Soussigne

Comédiens
Nan Rock Perrine > Vladimir
Danoel Jolicoeur > Estragon
Joseph Sylvio Perrine > Pozzo
Louis Jean > Lucky
Florian Soussigne > Le messager

Costumes : Lourdes Bozelle
Décor  : Jacques Désiré Wong So, Jean Claude Donzé
Dessin de la toile : Jacques Désiré Wong So
Assistante, mise en scène et production : Anne-Louise Jean
Ambiance sonore  : VAL Studio Valen Pierre Louis

Production : Institut francais de Maurice / Cie Soussigne
avec le soutien de la Commission des Arts et de la Culture de Rodrigues, de Mauritius Shipping Cie et d' Air Mauritius.



Jean-Pierre Soussigne :
Jean-Pierre Soussigne, auteur et metteur en scène, réside à Rodrigues depuis mai 2004. Après des créations en France, à la Maison de la Culture de Reims et de La Rochelle, au Théâtre d'Orsay, à la Rotonde des abonnés de l'Opéra et au Théâtre le Palace à Paris ; puis à l'Institut du Théâtre à Barcelone en Espagne, et au Théâtre Antonin Artaud à San Francisco, "En attendant Godot" est la seizième mise en scène pour le théâtre de Jean-Pierre Soussigne.

Genèse du projet :
En 2005-6, Jean-Pierre Soussigne écrit la pièce de théâtre "Histoire d'une cathédrale". Présentée en créole et en français sur le parvis de la cathédrale Saint-Gabriel, "la pièce sera ensuite jouée sur le parvis de la cathédrale Saint-Louis à Port Louis, à l'occasion du Festival International Créole en décembre 2009.
À la fin des représentations, l'Ambassadeur de France et le Conseiller culturel commandent à Jean-Pierre Soussigne et à sa Compagnie la pièce de Samuel Beckett "En attendant Godot " en créole mauricien. La traduction du texte de Beckett est confiée à Shenaz Patel qui se réjouit d'ajouter cette pièce mondialement connue au corpus littéraire créole.


Une séance scolaire aura lieu le vendredi 3 juin à 10h à l'IFM
Sur réservations au 467 42 22

--
Spectacle
Samedi 4 juin - 20h
Institut français de Maurice . Rose Hill

Rs 200/100/50 (moins de 25 ans)
Billets en vente
à partir du 16 mai à IFM et CCEF

Scolaire
Vendredi 3 juin - 10h
Institut français de Maurice . Rose Hill
T : 467 42 22
www.ifmaurice.org
 
Repost 0
Published by ANANDA.
commenter cet article
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 10:01

Attente torturée

 

Depuis le jour que tu es partie

Les feu de bois ne roucoule plus

Je n’entends plus le « makalapo » se lamenter

Le merle ne chante plus à ma fenêtre

Il fait nuit sur ma vie

Je ne vois plus l’ombre de nos ombres

Que ferai-je sans toi ici ma mie

Noyé dans le parfum de ton départ ?

 

Sur la colline tout est silencieux

Moi, je ne chante que pour être heureux

Sans toi mon « zez » n’a plus son ré

Je songe encore comme si c’était hier

A ce ruisseau limpide et frais

Où tu te baignais à la tombée du jour

Après que le soleil de ses rayons brûlants

T’avait mijoté belle mulâtresse !

 

Je t’aime autant encore

Comme la vague errante

Aime les rochers qu’elle fortifie

Comme le sable assoiffé

Aime la mer qui le désaltère

Comme le soleil levant

Aime la rosée du matin

Comme mes lèvres assoiffées

Aiment les vibrations de ton corps !

 

Je te promets un baiser

Comme auparavant sous le majestueux « mouloupa »

Après que nous aurons lapé sans crainte

L’alcool qui coule de nos corps meurtris !

Lorsque tu reviendras

Reconquérir mon cœur en loques

Sous une lune sinistre

Tu boiras à l’ivresse les larmes

D’une attente torturée !...

 

 

in SIPAY - Revue seychelloise de littérature, Numéro 6

Novembre-décembre 2010/janvier-février 2011.

 

 

Repost 0
Published by ANANDA.
commenter cet article
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 09:33

Café philo

 

 

Prendre son temps, est-ce le perdre ?

Animé par Joseph Cardella

 

Dimanche 5 juin 2011

De 10h à 12h

  

Le Petit Journal

 Bar Le Petit Journal, Route Royale, Forest Side.

Tel : 670 0221


**********************************


Lundi 6 juin 2011

 

Philosophie

 

salle du conseil de la mairie de  port-louis

de 17h a 19h

 

Joseph Cardella, professeur de Philosophie au lycée des Mascareignes et responsable de l’UPIM

 

Lorsqu’on aborde le XVIIème siècle européen en philosophie, on parle de Hobbes, Descartes, Leibniz, Pascal et bien d’autres encore. Mais des penseurs vont aborder la société, les mœurs, la religion et la réflexion philosophique d’une autre manière, il s’agit des philosophes libertins. Pour certains religieux et politiques de l’époque, ces philosophes représentent tout ce qu’il ne faut pas faire : utiliser le doute, faire preuve d’esprit critique, s’éloigner des dogmes religieux, s’intéresser aux philosophes matérialistes de l’Antiquité, et par là même revendiquer une chose qui aura une grande postérité : la liberté de penser.

 

7ème conférence-débat :

Méditer sur la vie, non sur la mort – Spinoza (II)

--
Université Populaire de l'Île Maurice (UPIM)
email : upmaurice@gmail.com
site web : http://www.upim.info
Tél. : Annick au (00.230) 701 3587
Repost 0
Published by ANANDA.
commenter cet article
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 18:24

Chers amis,

 

Je dédicacerai mon dernier recueil, "Soluble dans l’œil", au salon littéraire de l’Institut français de Maurice le samedi 11 juin de 10h00 à 13h00.

Paule Constant, Sophie Fontanel et Kéthévane Davrichewy, finalistes du Prix Prince Maurice 2011, ainsi que Daniel Picouly, Shenaz Patel, Michel Ducasse, Marc Lambron, Alain Gordon-Gentil et Khal Torabully dédicaceront également leurs derniers ouvrages.

Repost 0
Published by ANANDA.
commenter cet article
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 13:32

Paris, le 30 mai 2011
 
Chère Amie, cher Ami,
 
Poète, comédien, membre actif d'Actes de présence,
 
Pedro Vianna
 
sera l'invité de l'émission
 
L'Onde poétique
 
animée par

 

Yves-Fred Boisset

et

François Fournet (Ila Garik)

 

le mardi 14 juin 2011

de 20 h à 22 h
 
sur les ondes de

 

Radio IdFM / Radio Enghien

98 MHz / FM

 

bonne écoute

Amicalement,
 
Pedro VIANNA
Président d'Actes de présence
 
Actes de présence
2 ter, passage de Clichy
F-75018   PARIS
Téléphones : +33 (0)9 51 79 61 37 (prix d'une communication locale depuis un poste fixe en France)
                    +33 (01) 42 93 61 37
Fax : +33 (0)9 51 79 61 37
Courriel :
actesdepresence@free.fr
 
Repost 0
Published by ANANDA.
commenter cet article
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 11:23

 

Le récital oraganisé par SUZANNE DRACIUS en début d'après-midi.

 

 

marche2-002.JPG

 

Suzanne Dracius sur le podium, introduit le récital.

 

 

 

marche2-006.JPG

 

Béatrice LIBERT.

 

 

 

 

marche2-010.JPG

marche2-012.JPG

marche2-014.JPG

 

 

marche2-021.JPG

marche2-022.JPG

 

marche2-023.JPG

marche2-025.JPG

 

Jean-Yves BERTOGAL, alias JYB, clame le DISCOURS SUR LE COLONIALISME d'Aimé CESAIRE.

 

 

 

 


 

marche2-027.JPG

De gauche à droite : une poétesse mexicaine, Suzanne DRACIUS et JYB.

 

 

marche2-033.JPG

marche2-035.JPG

marche2-036.JPG

Récital à deux voix..

 

 

marche2-040.JPGLa poétesse méxicaine.

 

 

 

marche2-042.JPG

JYB, en très bonne compagnie...

    

 

marche2-046.JPG

 

La poétesse martiniquaise Ozoua SOYINKA.

 

 

 

 

marche2-048.JPG

 JYB et OZOUA (premier et deuxième en partant de la droite) en compagnie de deux amis.

 

 

 

 

Le charme des allées du Marché au soleil...

 

marche2-050.JPG

 

 

 

 

 

 

 

marche2-051.JPGA droite, la poétesse japonaise Marie SUNAHARA.

 

 

 

 

 

 

marche2-054.JPGA gauche, Jean-Pierre DESTHUILLIERS, au milieu, Francine CARON.

 

 

 

 

 

marche2-055.JPG...et un peu d'Océan Indien (enfin !) : la poétesse réunionnaise Rosemay NIVARD sur son stand.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos : P.Laranco.


 

 


Repost 0
Published by ANANDA.
commenter cet article
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 11:07

 

 

Musulmans-1.jpg

 

 

 

 Les islams de La Réunion, appartenances et pratiques  Vendredi 24 juin 2011 à 19h Association Réunionnaise Communication et Culture 162 bis rue Pelleport 75020 Paris Métro Télégraphe, ligne 11 Depuis une quinzaine d’années en Europe, sur les plans académiques et politiques, la question du rapport entre société française et religion musulmane fait régulièrement l’objet de débats. Le nombre augmentant des musulmans semble interpeller une certaine partie de l’opinion, et accroître les interrogations de la société civile concernant les interactions entre « communauté musulmane » et « pays hôte ». La question de la formation du personnel religieux, ou encore celle de la pratique du culte, viennent régulièrement occuper l’espace public et médiatique. Quid des réalités vécues par « les musulmans » de France ? Il apparaît que les réalités ne sont pas les mêmes, selon que l’on se situe en France métropolitaine ou en France d’Outre-mer, notamment à l’île de la Réunion. Au sein du 
contexte métropolitain en effet, les structures de formation à la religion musulmane
peinent à se mettre en place, pour diverses raisons. L’île de La Réunion, pour sa part,
possède les plus anciennes institutions musulmanes françaises. La Réunion abrite
en effet les premières mosquées, écoles coraniques (encore appelées madrasas) et
instituts de théologie musulmane de France. Pourquoi deux contextes si dissemblables ?
Quel est,ou quels sont les islams réunionnais, et comment trouvent-ils à s’exprimer dans
le département réunionnais ? Cette rencontre est l’occasion de faire le point sur ces questions. Intervenants : * Marie-France Mourrégot : Docteur en anthropologie sociale et historique de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, et auteure de « L’islam à l’île de La Réunion»,L’Harmattan, 2010. Pourquoi ce qui est si difficile à mettre en place en métropole semble-il aller de soi à La Réunion ? A travers une analyse comparative de deux réalités perçues et étudiées, celles de l’islam en France métropolitaine et de l’islam réunionnais, se profile la question du «modèle de l’islam réunionnais». * Soraya Dodat : Doctorante dans le cadre d’une co-direction entre l’Université de la Réunion - EHESS Paris, sur les questions d’islam au féminin à
La Réunion. La pluralité de l’islam sunnite à La Réunion ; retour sur les diverses composantes musulmanes de l’île. A l’île de La Réunion, plusieurs groupes sociaux se distinguent par une appartenance et une pratique marquée de la religion musulmane sunnite. La
présentation de ces groupes particuliers en regard les uns des autres fera
apparaître les similitudes et contrastes qui existent entre eux, ce qui permettra
de saisir les divers enjeux qui entourent la question de l’islam à La Réunion. Présentation et animation : La séance sera animée par Catherine Servan-Schreiber, chargée de recherche CNRS, et directrice de l’équipe de recherche : « La diaspora de l’Océan indien. Les grandes transformations des échanges commerciaux et culturels avec
l’Inde depuis la fin de l’engagisme » (EHESS - CEIAS). Entrée libre La rencontre sera suivie d’un cocktail Réservation : culturearcc@gmail.com

 

 

Repost 0
Published by ANANDA.
commenter cet article
29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 11:26

marché 2011 015

 

 

marche-2011-016.JPG

 

 

marche-2011-019.JPG

 

marche-2011-020.JPG

 

marche-2011-021.JPG

 

marche-2011-022.JPG

 

 

 

 

 

 

 

marché 2011 016

 

marché 2011 021

 

 

 

Photos : P. Laranco.

Repost 0
Published by ANANDA.
commenter cet article
29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 10:53

 

REMINISCENCE.

 

 

 

 

 

Seul comptable de mes mots

je dis que ce vent chaud

est semblable au vent chaud

qui déchirait ma gorge

sur la savane sèche

où se défiaient du bec

les coqs de combat

 

29 mai 2011

 

Repost 0
Published by ANANDA.
commenter cet article
28 mai 2011 6 28 /05 /mai /2011 17:58


 

En plus des lectures de Suzanne DRACIUS et d'Ernest PEPIN

JYB clamera le "Discours sur le Colonialisme"

Nos droits et nos positions ont étés défendus grâce ce discours d'Aimé Césaire

 

"Prière d'un petit enfant nègre"

Nous avons usés nos fonds de culotte sur les bancs d’école avec ce poème de Guy Tyrolien

 

 "Séïsme sur Haïti"

Véritable Ode à Haïti, le regard d’aujourd’hui, avec ce poème de Jean-Yves Bertogal , dit  JYB


Sur le podium central du Marché de la Poésie : lectures de "PLUMES REBELLES", 
de "POUR HAITI" et d'"EXQUISE DÉRÉLICTION MÉTISSE", Prix Fetkann,

Ce dimanche 29 mai 2011

de 14 h à 14 h 45

- Place St-Sulpice,

Paris 6è


Présentation de PLUMES REBELLES (éd. Desnel), anthologie de l’Outre-mer français d’Amérique (textes & analyses), ouvrage collectif coordonné par Suzanne Dracius (Prix de la Société des Poètes Français pour l'ensemble de son oeuvre) : 

Lectures de textes de Césaire, Damas, Maran, Rupaire, Fanon, Monchoachi, Tirolien, St-John Perse, Dracius, Pépin et autres "Plumes rebelles" d’hier et d’aujourd’hui…

Entrée libre.


A 15 h

sur le stand 224 - 226 : 
dédicaces de Suzanne Dracius, Ernest Pépin, Jyb

… suivies d'un ti punch poétique.


--
Slampoètiquement,
JYB
Repost 0
Published by ANANDA.
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Patrimages
  • : Ce blog s'intéresse à la poésie, à la littérature de l'Océan Indien, à la philosophie, aux sciences, à l'Homme et au sens de la vie.
  • Contact

Texte Libre

Je valide l'inscription de ce blog au service paperblog sous le pseudo ananda.

<img src=http://annuaire-de-voyage.com/annuaire.gif"alt=Annuaire de voyage"border="0">

Annuaire de voyage

Recherche

Archives