Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 12:08

get-attachment1.jpgget-attachment--1-.jpgget-attachment2.jpgget-attachment--2-.jpgP1010569.jpgP1010569-copie-1.jpg

 

 

Photos : P. Laranco.

Repost 0
Published by ANANDA.
commenter cet article
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 11:58

P'tits riens ...


 

 

Plaisir : C'est le jus quand tu presses le bonheur.

 

Bonheur :Un tout composé d'un nombre infini de p'tits riens.

 

 

 

 

 

Une rose qui sent bon. Un bonjour en passant. Un sourire d'un enfant. Une caresse matinale. Un baiser troublant. Une lettre d'un ami. Une autre d'un amour. Une larme de pluie. Une bougie qu'on allume. Une autre que l'on éteint. Un café au lit. Un poème raté. Un non pour un oui. Une photo jaunie. Un coup de fil d'un ami. Un souvenir. Un conte inventé. Un caillou ramassé. Mon coup de soleil, nos vacances ratées. Un dîner en tête-à- tête. Un pense-bête. Un vol d'hirondelle. Un vin chaud à la cannelle. Une vieille chanson sur un accordéon. Une mèche de cheveux. Un croûton de pain trempé. Les matins câlins. Des œufs au bacon. Un chocolat chaud. Un bonbon à la menthe. Une dragée de frissons. Des mots polissons, un décolleté naissant. La déraison d'une passion. Le mariage d'un vieux pote. La passion oubliée. Un flacon de neige. Une glissade. Un feuilleton télé. Une fiction ...un roman pas terminé. Le son du violon sur un disque usé. Un pigeon voyageur. Une partie de cartes. Une louche de caresses. Une dispute de je t'aime. Une faute qu'on pardonne. La maquette d'un voilier mouillé. Le citronnier mal arrosé, ou trop, qui a crevé. Une autre passion qu'on abandonne sans raison. Une pincée de sel oubliée. Une cuillère de miel dans un bol de lait. Un verre de rosé. Une coupe de bulles et la goutte qui fait déborder. Une tablette de chocolat et un bouquet de pensées violettes. Un livre de chevet et une gorgée de baisers …Une tasse ébréchée. Une statue égyptienne Un tour de pédalo. Une virée en vélo. La séance ciné du premier baiser, et le papa en colère. La pièce dorée de la souris, souvenir d'une dent de lait. Le cactus qui pousse et qui t'a piqué …oh ! qu'est ce que t'as pas hurlé. La promesse oubliée. La promenade sur les chemins des braconniers. La panne, t'avais pas payé la note d'électricité. Les après midi sur la plage à se dorer. La veille tante décédée. Les sauces pimentées. Les coquilles Saint Jacques aillées. La maison dans les dunes, un rêve avorté. Les repas plateau télé. Les retards de train, excuses inventées. Les copains pas copains. La virée qui a mal viré. Un écrit mal écrit ...et que t'as pas compris. Une idée folle, t'offrir une boussole. Le voyage à Venise et le gondolier qui ne voulait pas te faire payer. Le pneu crevé, la roue de secours oubliée. Le tournesol bleu qui n'était plus jaune. L'évier bouché… : T'as juste dit : c'est rien qu'une bricole et t'y a passé un dimanche entier. La cravate introuvable, le jour du rendez-vous avec le banquier, t'as même cru que la cravate aurait fait avaler au banquier ton dossier mal préparé. La chemise mal repassée qui t'a froissé. Le piano mal accordé. La grippe mal soignée. Les vacances en Corse. La table en formica qui est toujours dans la cave. Les photos des coccinelles que t'as ratées. L'harmonica qui ne jouera jamais tout seul… Les pantoufles mal rangées. Les siestes improvisées …Mes silences bavards.

Et l'agenda que t'as jamais retrouvé… où t'avais écrit en grenat, en gros et gras ;'' trois petits points ne pas oublier de lui dire …j't'aime toute l'année et pas seulement le 1 mai !''

Et ce vieux cahier d'écolière que je viens de retrouver …où dormait cet écrit brouillonné le 1 mai de ma première année en France en 1968.

 

 

Zorica Sentic.

 

Repost 0
Published by ANANDA.
commenter cet article
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 11:03

 

 

 

                    

 

 

 

 

esclavageetreparations.jpg

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

             Paris, le 05/05/12

            Communiqué de presse

 

 

 

Esclavage et réparations

 

 

            A l'occasion du 23 mai 2012, Journée nationale du souvenir des victimes de l'esclavage colonial, le CRAN organise, en partenariat avec Libération, Tropiques FM et La Villette, un débat public sur un thème quelque peu tabou : « Esclavage et réparations ». La réflexion tournera autour de ces questions : A qui a profité la traite négrière ? Peut-on réparer les dommages liés à l'esclavage ? Si non, pourquoi ? Si oui, dans quels cas, et comment ?

 

            Le débat se tiendra le 23 mai, de 18h30 à 22h30, à la Grande Halle de la Villette, 211, avenue Jean Jaurès, M° Porte de Pantin. Inscriptions sur www.v.gd/reparations

 

 

            Table ronde 1 : la question des réparations sur la scène internationale

 

-Ali Moussa Iyé : Chef de la Section du dialogue interculturel à l'UNESCO, et Coordonnateur du projet La Route de l'esclave

-Doudou Diène, ancien rapporteur spécial de l'ONU sur les formes contemporaines de racisme, de discrimination raciale, de xénophobie

-Blaise Tchikaya, président de la Commission de l'Union africaine pour le droit international

-François Durpaire, historien

-Fritzner Gaspard, représentant de l'ambassade d'Haïti

-Nora Wittman, juriste, représentante du MIR (Mouvement International pour les Réparations)

 

 

            Table ronde 2 : la question des réparations dans l'espace national français

 

-Louis-Georges Tin, président du CRAN

-Jacques Martial, président de l'Etablissement Public du Parc et de la Grande Halle de la Villette

-Françoise Vergès, présidente du Comité pour la Mémoire et l'Histoire de l'Esclavage

-Claudy Siar, délégué interministériel pour l'égalité des chances des Français d'Outre-Mer

-Myriam Cottias, historienne, directrice de recherches au CNRS, directrice du CIRESC (Centreinternational de recherches sur les esclavages, acteurs, systèmes, représentations)

-José Pentoscrope, président du Cifordom

 

 

 

 

            Contacts :

            Louis-Georges Tin

            tinluigi@aol.com

            06 19 45 45 52

 

 

 

Repost 0
Published by ANANDA.
commenter cet article
10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 12:23

 

La locutrice qui a élaboré ce discours et qui ne s’identifie pas nécessairement à l’auteure qui l’a créé  nous décrit sa  vision   propre du milieu environnant   où elle se trouve au cours d’un temps neigeux. Partant de ce contexte limité dans l’espace et dans le temps  , elle porte un regard sur  une vue extrêmement large , celle de l’existence  humaine dans ce monde. Le lexique choisi et utilisé dénote massivement un pessimisme noir  qui  inciterait le lecteur à croire que tout ce qui se trouve dans le champ de vision de la locutrice est insupportable à percevoir ,  soit parce qu’il est sombre ,  soit à cause de son aspect trouble ou brumeux ( vieux murs noirs - neige grise – grumeaux ( caillots de sang ) brouillés - chemins noircis coincés - congères souillées - les enfilades de blockhaus paraissaient des bêtes transies - l'étendue privée de couleurs hormis le blanc sale et le noir - L'horizon ondulait vers nous en vagues au flux régulier ). Psychanalytiquement , cette manière de voir le monde pourrait  être engendrée par un accouchement difficile et traumatisant qui ferait  sentir au nouveau- né  son passage du paradis utérin vers le monde aérien comme un déplacement forcé vers l’enfer. Et cette sensation  restera gravée dans son inconscient pendant toute la vie. Mais la fin du poème  nous mène vers une autre direction,  tout à fait  différente , celle  d’un scepticisme existentiel (deux lignes courbes de rail incisant l'espace enneigé pour aller on ne savait où ). Les deux dimensions sont-elles contradictoires ?Je ne le pense pas  car le névrotique et le psychotique peuvent bien,  dans  certains cas rares ,  co-exister chez une même personne . Enfin sur le plan stylistique , les images bien que sombres  tout comme les sens  philosophiques qui les revêtent  , atteignent grâce à leur caractère surprenant et innovant un haut degré de poéticité .

 

 

 

 

 


Mohamed Salah Ben Amor

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

L'attente.

par Patricia Laranco,

 

 


Appuyés aux vieux murs noirs

nous regardions la neige grise

ensevelir les alentours

de ses vastes grumeaux brouillés.

Nous attendions !

Nous attendions

dans l'odeur âcre du métal,

à peine à l'abri de ce vent

qui venait frapper les remparts

soufflé par les chemins noircis coincés entre neige et ciel bas,

désormais pareils à couloirs formant labyrinthes de boue, brouillard et congères souillées. Tout était sombre, âpre et brumeux,

tout se donnait à la fumée,

les enfilades de blockhaus

paraissaient des bêtes transies

prêtes à plonger de très bon coeur

dans la terne bouillie du sol.

Chairs cisaillées, coeurs atterrés,

piétinant, rongeant notre frein,

nous interrogions de l'oeil

l'étendue privée de couleurs

hormis le blanc sale et le noir

cru des vols d'oiseaux au bec dur. L'horizon ondulait vers nous

en vagues au flux régulier

dont l'ouate gommait les contours

et rendait confus nos esprits. Alors nos regards s'abaissaient

pour s'attarder au morne cours

de deux lignes courbes de rail

incisant l'espace enneigé

pour aller

on ne savait où.

Repost 0
Published by ANANDA.
commenter cet article
9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 15:25

 

 

JYB 10 mai 2012 Gare du Nord

JEUDI  10  MAI  2012  -  JOURNEE DE LA MEMOIRE DE LA TRAITE NEGRIERE …

 

 

Le 10 mai est une conque sans « âme-son » accroché à un hameçon

Il devient appât si on l’ampute de son vrai cri  de liberté « vivre libre ou mourir »

Celui que Louis DELGRES  lança à l’univers entier le 10 mai 1802   – J.Y.B

 

 

Ainsi JYB sillonnera différents lieux pour le clamer en l’honneur des ancêtres

Et en retour de postérité à l’écho des mots en genèse des « voix des sans voix »

 

11H00 – 12H00            GARE du NORD  Sous la Verrière                

        

14H00 – 16H00               PLACE des ANTILLES  (à NATION)              

 

17H00 – 19H30               au cœur de la PLACE DE LA NATION          

 

 

JYB  Slamlitt’  vous donne également rendez-vous le : Samedi 12 mai  2012

 

à partir de 14H00               CGT MONTREUIL                                  

à  15H00             Déclaration de Louis DELGRES par  JYB   

 

 

2012 est une année exceptionnelle, à la croisée des chemins de lumière, éclairant nos mémoires

En cette occasion JYB  Slamlitt’ : le poète - slammeur   nous entraînera dans un tourbillon de mots de Frantz FANON  à Aimé CESAIRE, en passant par L.G.DAMAS, et des « Damnés de la Terre » au  Discours sur le colonialisme, en passant par JYB

 

210 ans      Déclaration de Louis DELGRES et du rétablissement de l’esclavage

 

100 ans      Naissance de Léon Gontran Damas (1912-1978)        

 

50 ans        Décès de Frantz FANON                  

 

Et 2012, c’est aussi les 50 ans de JYB

Joyeux  anniversaire !!!                Happy Birthday !!!

 Aprè bèf’ là, cé ou !!!

JYB

 

Autres dates de JYB :

 

17 au 20 Mai 2012          Coupe de la Ligue de SLAM à Joué les Tours

04 au 10 Juin 2012       Grand Slam National

Coupe du Monde de Poésie à PARIS


Slampoètiquement,          JYB

 

 

Repost 0
Published by ANANDA.
commenter cet article
9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 13:39

Brusque ce soir la nuit arrive mais j’ai connu des prisons pires

 

J’ai vu la nuit avant de voir le jour avant de te prendre pour pays

 

Comme on reçoit la grâce et vote à chaque ligne comme on dit oui aux noces

 

 

France Burghelle-Rey.

Repost 0
Published by ANANDA.
commenter cet article
9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 13:27

Moussa TERTAG :

LE MUSC ET LE FICHU

Roman

Publié chez EDILIVRE

Voir plus de détails sur le lien :

 http://www.edilivre.com/librairie/le-musc-et-le-fichu-moussa-tertag.html

Repost 0
Published by ANANDA.
commenter cet article
9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 13:20

Salut,

Sarkozy va enfin quitter le pouvoir non sans avoir laissé le pays en bien mauvaise état... 
Les riches sont plus riches et les pauvres plus affaiblis que jamais contribuant de fait à la montée de l'extrême droite.
Le pays est plus que jamais profondément divisé et il y a fort à parier que si la gauche ne réussit pas le redressement dans 5 ans, Le Pen a toute ses chances pour la prochaine présidentielle tout comme ce sera le cas d'autres pays d'Europe.

Ce film, sur la période précédant la prise de pouvoir d’Hitler, est riche d'enseignements :
http://www.youtube.com/watch?v=12Vljs_8oJQ&feature=related

 

 

"la seule chose qui permet au mal de triompher est l'inaction des hommes de bien"

Edmund Burke (1729, 1797)

 

bon courage à tous

 

El Babili.

 

Repost 0
Published by ANANDA.
commenter cet article
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 20:05

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by ANANDA.
commenter cet article
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 13:14

 

Faire circuler la parole

 

Peu importe la raison

La langue, les mots et la conjugaison

Il faut parler librement, nous partageons la même maison

 

 

Hugues Cote.

Repost 0
Published by ANANDA.
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Patrimages
  • : Ce blog s'intéresse à la poésie, à la littérature de l'Océan Indien, à la philosophie, aux sciences, à l'Homme et au sens de la vie.
  • Contact

Texte Libre

Je valide l'inscription de ce blog au service paperblog sous le pseudo ananda.

<img src=http://annuaire-de-voyage.com/annuaire.gif"alt=Annuaire de voyage"border="0">

Annuaire de voyage

Recherche

Archives