Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 juillet 2010 1 26 /07 /juillet /2010 12:58

collages 001

collages 002

collages 003

collages 004

collages 005

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Collages photographiques : P.Laranco.

 

Repost 0
Published by ANANDA.
commenter cet article
26 juillet 2010 1 26 /07 /juillet /2010 12:48

TANKA D’ETE.

 

 

houle d’encre bleue

basse emplissant le ciel

les nuages donnent

aux oiseaux l’air de nager

pesamment ; l’écho résonne

 

 

P.L

Repost 0
Published by ANANDA.
commenter cet article
25 juillet 2010 7 25 /07 /juillet /2010 11:18

 

L’élitisme de la poésie ?

Que penser d’un pareil problème ?

La poésie, vous dira-t-on, fut de tout temps une affaire d’élite, de cercles. Pourtant, il existe aussi toute une tradition de poésie orale et populaire (que, par exemple, nous pouvons identifier à Madagascar ou en Inde, de même que dans le monde arabe), cousine germaine des arts populaires du proverbe et du conte. Sans compter la poésie (versets, chants mystiques) propre aux textes sacrés (tels Védas, ou Coran)...

Non, je persiste à croire que la poésie (peut-être de par sa parenté initiale avec la musique et de par sa propension à la métaphore qui, on le sait,  est, chez l’enfant humain, langage naturel), que l’ « esprit poétique » sont consubstantiels à l’Homme au même titre que l’esprit logique, mathématique. La poésie peut potentiellement toucher tout un chacun…encore faut-il qu’elle le veuille.

Alors, peut-on, en France, (re)faire de la poésie quelque chose de « populaire » ?

Doit-on « accuser », en Occident, et en France tout particulièrement, les élites de se l’être appropriée, de l’avoir « chambrée », de l’avoir rendue moribonde dans un tas de cercles, de chapelles microcosmiques et de revues confidentielles qui, à présent, tendent à se ratatiner comme peau de chagrin ?

La poésie contemporaine est-elle la victime du matérialisme et de l’accélération du temps propres à notre rythme de vie dit « moderne » ou bien pâtit-elle de se voir, en quelque sorte, prise en otage par une caste de bourgeois/clercs, d’ enseignants plus ou moins coupés de la vie du fait de leur statut de « fonctionnaires protégés » à l’intérieur d’une société qui reste, somme toute, très « frileuse », très rigide ? Si elle veut survivre (ou, bien plutôt, continuer à vivoter), la poésie a –t-elle intérêt à céder aux diktats actuels de l’« école » minimaliste (*) ?

Peut-être pas…peut-être y-a-t-il, quand même, un espoir : que faites-vous d’Internet ?

Sur Internet, actuellement, forums poétiques ouverts à tous et sites de poésie plus « pointus » donnent – assez curieusement – la mesure de la diversité, de la vitalité de l’élan poétique (et là, encore, je parle hors slam), même dans les pays les plus résolument ancrés dans la « modernité ».

Or, dieu merci, la toile s’étend et, si on me demandait mon avis, j’encouragerai les poètes (de tous bords, car je ne suis pas élitiste, je considère l’élitisme comme une forme d’insulte) à s’en emparer : c’est peut-être désormais, pour eux, la meilleure chance de « circuler » efficacement, d’être lus sans avoir à en passer par le circuit un peu figé, clos sur lui-même, des revues et des « regroupements d’amis qui se ressemblent ».

 

 

P.L

 

 

 

 

(*) Soyons clair : je n’ai rien contre le minimalisme en soi, la concision est un exercice difficile, que je respecte ; elle donne en outre souvent lieu à des poèmes remarquables, de vrais plaisirs à lire. Ce qui me dérange simplement, c’est qu’on ne conçoive pas de poésie digne de ce nom hors de cette seule approche.

Repost 0
Published by ANANDA.
commenter cet article
25 juillet 2010 7 25 /07 /juillet /2010 08:10
 Le Président de l’Association des Amis 
d’Auguste Lacaussade

et
Monsieur le Maire de Salazie

ont l’honneur de vous inviter
le Dimanche 2 août 2010
à la Fête de la Poésie
sur le thème : Beauté Féminine et Nature

Le matin à 9 h dépôt de gerbe sur
la tombe du poète Auguste Lacaussade
au cimetière d’Hell-Bourg

à partir de 9 h 30
ateliers d’écriture poétique,
vernissage d’une exposition consacrée
au poète Marc-Henri Pinot
à la Bibliothèque d’Hell-Bourg


l’après-midi à partir de 14 h
déclamation de poèmes d’Alain
Lorraine
et de Marc-Henri Pinot par des
jeunes et des enfants
avec la participation
de la troupe Théat Dalon, le groupe Pirate,
, la troupe Simangavolle, le groupe Mascareignas

Entrée libre





Source :l'ARCC
(Association Réunionnaise Communication Culture)

Repost 0
Published by ANANDA.
commenter cet article
24 juillet 2010 6 24 /07 /juillet /2010 13:12

Les profondeurs de la nuit chaude...
comme une marée retirée
comme
la trace d'un reflux
résonnance creuse, embusquée,
comme un grondement souterrain
d'eau à l'intérieur d'un aven

Les profondeurs, ces profondeurs !
comme un grand soupir retombé
qui serait amassé
au loin,
qui dans sa nasse
fondrait tout.

Cette grotte de profondeurs
comme un siphon
qui a pompé
tous les bouillonnements du jour
et qui maintenant
attend, bée...
l'on se love dans son
dedans,
dans son départ concave et nu
texture de sable mouillé,
répit retenue
de haut vol.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelquefois le vieux sage rejoint l’enfant fou

et ils s’en vont ensemble vers les bords

du temps,

c’est ensemble qu’ils atteignent

de vains printemps

où redébuteraient les aurores du monde,

aurores simplement…lavées de ses horreurs !

 

 

 

Patricia Laranco.

Repost 0
Published by ANANDA.
commenter cet article
24 juillet 2010 6 24 /07 /juillet /2010 11:37

Le Club de Lecture Maupassant a été lancé hier par Magie FAURE-VIDOT en présence du Ministre D’Etat à la Présidence des Seychelles, de M. l’Ambassadeur de France, du Ministre de la Culture, du Premier Conseiller à l’Ambassade de France aux Seychelles, du Directeur de l’Alliance Francaise, de Son Honneur Judge Karunakaran et d’autres invités distingués, poètes et amis. 

  

Par la même occasion fut lancé le No. 4 de la revue poétique seychelloise SIPAY.

 

On le constate, la vie culturelle seychelloise se porte à merveille !

 

 

 

 

CIMG1775

 

 

 

 

 

 

 

CIMG1778

 

 

 

CIMG1780

 

 

 

CIMG1781[1]

 

 

 

CIMG1784

 

 

 

CIMG1788

 

 

 

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by ANANDA.
commenter cet article
23 juillet 2010 5 23 /07 /juillet /2010 11:51

Lorsqu’on dit quelque chose qui ne veut rien dire

est-ce qu’on a vraiment dit ?

Ce quelque chose ne voulant rien dire

dit-il ?

Dit-il du simple et unique fait

qu’il est dit ?

Ne dit-il pas juste pour ne pas dire rien ?

 

Alors même qu’on dit « ce qui est dit est dit » (ce qui sonne comme un édit, cela est grave),

dire ce qui ne veut rien dire : un «  kidnapping » ?

 

Ah, pauvre mot qui ne veut rien dire embarqué

très certainement contre son gré, dans le dit

ou alors complice de la perte de temps ;

de cette facétie mentale…allez savoir ?!

 

Car ce qui ne veut rien dire ne dira rien,

sa taira, même en présence d’un avocat ;

il deviendra mauvais comme M-le Maudit

dès qu’on cherchera à lui tirer vers du nez.

 

Ce qui ne veut rien dire – est-ce que ça se dit

quand même les vers se mettraient-ils à grouiller

sur la page blanche ou sur l’argile mouillée

quand bien même ils rouilleraient

immédiatement ?

 

Vous m’objecterez : « mieux vaut dire quelque chose qui ne veut rien dire plutôt que rien, n’est-ce pas vrai ? »

Car rien, nous le savons tous, est tout sauf quelque chose,

et même quelque chose qui ne dit pas , qui ne dit rien, a au moins le mérite de ne pas dire pas, de ne pas dire rien (n'est-ce pas toujours ça de gagné, pas à pas ?)

Si quelque chose ne veut rien dire, ne pas l’obliger à parler.

N’en faites rien. En faire rien.

Rien à en faire. Et c’est l’enfer !

On s’enferre, s’enferme, là, je le sens.

La solution se fait attendre….Mais de quoi s’agit-il, au fait…je crois que j’ai perdu le fil, à force d’aller au fil du rien ; si ça continue, je vais filer.

Mais…ça n’est en aucun cas parce que ça ne veut rien dire que ça ne dit rien (soi-disant, soit en passant dit)…soit ...attention à la nuance !

Et puis, si ça ne dit rien que le samedi, si ça ne dit rien qui vaille ?

Rien qui vaille ? C’est rien qui vaut. C’est alors que tout s’équivaut ; il s’en est fallu d’un rien.

Zéro + Tout égale Tout ou Rien divisé par Pas-grand-chose. Avouez que ce n’est pas rien,  tout de même (que ce n'est tout de même pas rien ?)!

Mais quelle peut être la différence entre ce qui ne veut rien dire et ce qui ne veut pas dire grand-chose (à défaut de ne pas dire rien) ?

Tout et Rien multiplié par Rien du tout, mmm…ça nous donne quoi ?

Peut-être que ça nous donne Rien. Ou que ça nous donne à réfléchir.

Qui sait ? Et puis, que sait-on ? Non, non, moi, je ne sais rien…rien qui veuille dire quoique ce soit (couac !).

Conclusion : ce qui ne veut rien dire ne dira jamais que ce qu’il peut dire ! Et il le dira quand il veut. Na !

 

Patricia Laranco.

Repost 0
Published by ANANDA.
commenter cet article
23 juillet 2010 5 23 /07 /juillet /2010 10:02

Il est toujours dur dannoncer la disparition d'une amie !

Francine ARNOLD, membre du Comité de Lecture de la revue poétique Jointure, a quitté ce monde le 20 Juillet, dans la soirée. Elle était la veuve du grand poète Jacques ARNOLD, fondateur de la revue, ainsi que la mère de Marianne ARNOLD, qui en est l'un des organisateurs.

D'elle, je garderai le souvenir d'une femme chaleureuse et vive, curieuse de tout, à l'oeil pétillant, à l'esprit toujours en éveil. J'aimais discuter avec elle...

Ses obsèques se dérouleront le Lundi 26 Juillet, dans l'après-midi, au cimetière de Neuilly-sur-Marne (93).

Repost 0
Published by ANANDA.
commenter cet article
23 juillet 2010 5 23 /07 /juillet /2010 09:51

Bonjour mes chers amis,


Je vous donne dans cette édition, l'inclusion de plus de 50 nouveaux poètes de différentes nationalités et la réédition de certains participants.

 

J'espère que vous prendrez plaisir à ces lectures.

 

 

 

  1.  
  2.  
  3.  
  4.  
  5.  
  6.  
  7.  
  8.  
  9.  
  10.   

 

Daufen Bach.

Repost 0
Published by ANANDA.
commenter cet article
22 juillet 2010 4 22 /07 /juillet /2010 13:40

ladygag 001

ladygag 005

Photos : P.Laranco.

 

Repost 0
Published by ANANDA.
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Patrimages
  • : Ce blog s'intéresse à la poésie, à la littérature de l'Océan Indien, à la philosophie, aux sciences, à l'Homme et au sens de la vie.
  • Contact

Texte Libre

Je valide l'inscription de ce blog au service paperblog sous le pseudo ananda.

<img src=http://annuaire-de-voyage.com/annuaire.gif"alt=Annuaire de voyage"border="0">

Annuaire de voyage

Recherche

Archives